Le blog et les infos : www.Danemarkculture.net


 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kierkegaard et la critique du religieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cyrille
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 322
J'habite : Paris
Réputation : 0
Points : 506
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Kierkegaard et la critique du religieux   Ven 25 Nov - 23:27

Colloque international

Vendredi 25 et samedi 26 novembre 2005

Chacun peut observer la séparation croissante entre le sentiment religieux et la religion instituée. L’analyse des raisons de cette séparation appartient à la sociologie des religions, mais sans se lancer dans cette analyse, ni s’établir en prophète, on peut prévoir qu’aucun des deux phénomènes n’est condamné à la disparition. Si le rapport entre eux est continuellement en train de se modifier, c’est aussi parce que l’un vit de l’autre. Historiquement, la multiplicité de l’élan religieux s’est canalisée dans les institutions religieuses et rien ne laisse supposer que cette médiation ne continuera pas, quoique avec une intensité variable. La nouveauté, c’est que dans la modernité, cet élan s’est progressivement émancipé, non seulement en laissant la religion traditionnelle plus ou moins orpheline, mais aussi en revêtant des formes qui le rendent difficilement reconnaissable par rapport à ses manifestations habituelles.

Kierkegaard pense sans cesse à l’individu dans sa singularité. Comment ne pas voir dans cette démarche un lien avec l’individualisme occidental qui insiste sur le choix libre et réfléchi de la personne, sur son autonomie par rapport à des autorités jusqu’à présent peu contestées ? Et la polémique sans mesure de Kierkegaard contre l’institution ecclésiale n’anticipe-t-elle pas en quelque sorte l’affaiblissement actuel de l’autorité doctrinale et morale des Églises ?


Programme

Vendredi 25 novembre 2005

9 h 00 Accueil
9 h 15 Ouverture
Michael Nellemann, conseiller culturel et de presse de l’Ambassade de Danemark
Flemming Fleinert-Jensen, président de la Société Søren Kierkegaard

Première demi-journée, sous la présidence de Flemming Fleinert-Jensen
9 h 30 Søren Kierkegaard comme poète (du) religieux
André Clair, Université de Rennes
10 h 30 Pause
10 h 45 Søren Kierkegaard et la modernité. Le statut de la vérité selon Descartes et Kierkegaard
Anders Kingo, Ullerup, Danemark

Deuxième demi-journée, sous la présidence de Rémy Hebding
14 h 00 Christianisme et modernité. Søren Kierkegaard, lecteur de Feuerbach
Hélène Politis, Université de Paris I
15 h 00 Søren Kierkegaard et Nietzsche
Olivier Abel, Institut protestant de théologie, Paris
16 h 00 Pause
16 h 15 Kierkegaard le veilleur et la religion contemporaine
François Bousquet, Institut catholique de Paris

Samedi 26 novembre 2005

Troisième demi-journée, sous la présidence d’ Alain Bellaiche
9 h 15 L’autorité en défaut
Jérôme de Gramont, Institut catholique de Paris
10 h 00 Søren Kierkegaard face à l’Eglise d’Etat
Frédéric Rognon, Université Marc Bloch, Strasbourg
11 h 00 Pause
11 h 15 Paganism in Christendom
Merold Westphal, Université de Fordham, U.S.A


Quatrième demi-journée, sous la présidence d’ Alain Cugno
14 h 00 Foi et religion : Kierkegaard et sa réception dans la théologie dialectique
Jean-Daniel Causse, Institut protestant de théologie, Montpellier
15 h 00 Kierkegaard et l’idée de fin de la religion
Vincent Delecroix, E. H. E. S. S., Paris
16 h 00 Pause
16 h 15 Søren Kierkegaard et le miroir de l’Ecriture
Jean-Louis Chrétien, Université de Paris IV
17 h 15 Conclusion
par Jacques Colette, Université de Paris I

langues des communications : français, anglais

entrée libre
inscription gratuite et recommandée : soeren.kierkegaard@laposte.net ou 06 70 30 43 56 entre 18h et 19h.
contact postal : Société Søren Kierkegaard – BP 472-07 – 75327 Paris Cedex 07

organisé par la Société Kierkegaard avec le soutien de l’Ambassade de Danemark, l’Institut de France, Fuglsang Fonden, Konsul George Jorck og hustru Emma Jorck's Fond et Lemvigh-Müller Fonden


Maison du danemark . 2e étage . 142, avenue des Champs-Élysées . Paris 8e

source : maisondudanemark.dk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.danemarkculture.net
 
Kierkegaard et la critique du religieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Photos de quelques édifices religieux du Léon
» Critique: le manuel du campeur
» Critique: le matériel de l'aventure
» Alevins, période critique
» Petite critique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum, le royaume du danemark :: Le Royaume : Le Jutland et les îles danoises :: Le Danemark aujourd'hui-
Sauter vers: