Le blog et les infos : www.Danemarkculture.net


 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vélo au Danemark : retour d'expérience sur le matériel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Flo
Nouveau
Nouveau


Nombre de messages : 1
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Vélo au Danemark : retour d'expérience sur le matériel   Lun 1 Mai - 20:06

On était plusieurs visiblement sur le forum à penser partir en Scandinavie cet été, et j'ai commencé par 8 jours de vélo au Danemark en juin, avec 3 jours de pluie et vent, le reste étant parsemé d'éclaircies et d'averses, avec du vent non-stop (sauf pendant 2 jours). La température n'a jamais dépassé les 15°C, au plus chaud, quand en France on était appremment à plus de 20°C. D'où ces quelques conseils si vous aussi vous partez là-haut :

* le meilleur plan : voyager avec SAS (Snowflake en vol low cost). Un billet à 60€ aller-retour (pris bien à l'avance), vélo voyageant gratuitement, sans obligation de housse et de démontage (à part les pédales), et soigneusement manipulé par les types de l'aéroport... Rien à dire, c'était par-fait.
Atterrir à Copenhague est un plaisir, car une géniale piste cyclable longe la mer et vous amène en plein centre en 8 km. Après ça on a honte de Roissy.

* photocopiez ou imprimez les "carriage conditions", quelque soit la compagnie aérienne, car vous pouvez tomber sur une hôtesse de l'air qui vous assure qu'il faut payer pour le vélo, ou l'emballer dans une housse, et c'est votre parole contre la sienne à moins d'avoir copie des fameuses conditions, téléchargeables sur le site web de ladite compagnie.

* prévoir qu'il pleut TOUS les jours. Au Danemark c'est 12°C et pluie toutes les nuits en juin. Il paraît que la Norvège en juillet c'est pareil avec les moustiques en plus.

Donc, en clair :

- abriter le vélo chaque nuit, car le biclou craint moins le vol que la rouille et la chaîne finit par s'en ressentir au bout de quelques nuits. Surtout ne pas le coucher dans l'herbe : là-bas c'est maxi-rosée chaque matin, même la nuit où il n'a pas plu.

- avoir en double pull, pantalon et chaussette, même pour 8 jours.

- avoir absolument un duvet synthétique. Mais avec l'humidité ambiante et la transpiration nocturne, même les meilleurs synthétiques finissent par s'imbiber et le pouvoir calorifique chute d'autant.
Donc prévoir large en termes d'indices de chaleur corporelle, surtout pour les filles : un duvet dont la température de confort est donnée à 0°C (Aravis de Helsport par exemple) en fait suffit tout juste par 8°C dans une nuit très ventée.

- prévoir une tente qui sèche vite, et qui se monte de l'intérieur (on pose la toit et ensuite au sec on accroche la tente intérieure).

- sur le vélo une cape de pluie fluo est bien pratique parce que souvent la pluie et le brouillard vont ensemble...

- prévoir un pantalon trop long aux jambes : le bas du pantalon sert de guêtres et comme ça on ne se mouille pas les chaussettes.

- prévoir des chaussures étanches, en cuir. Eviter les mesh, les tissus aérés, les petits trous pour évacuer la transpiration. Mon choix, qui s'est avéré excellent : chaussures basses de randonnée Lowa. Etanches, chaudes, avec de gros crans pour marcher.

- prévoir des sacoches étanches. J'ai des Ortlieb : rien à redire. Dedans on met tout ce qu'il faut pour être en autonomie pendant 8 jours, impec'.

* Autre point qu'on n'imagine pas en France : la force du vent. Au Danemark on avance la tête dans un réacteur d'avion quand on a le vent de face. Le vent est permanent, violent, orienté en général nord-Ouest. Avantage : ce que la pluie mouille d'un côté, le vent le sèche de l'autre...

Prévoir :
- une tente bien haubannée, ou tout du moins forme tunnel ou dôme géodésique.
- un goretex léger qui sèche vite.
- des petits gants, voire un bonnet pour les chauves...Même en juin.

Sinon, en vrac :
- les supermarchés scandinaves ne distribuent pas de sacs plastiques.
- les vélos ne craignent rien question vol, un petit cadenas suffit.
- l'internet est gratuit dans toutes les bibliothèques, arriver à 9h pour réserver un créneau horaire (une heure maxi)
- au Danemark : un super réseau de pistes cyclables balisées. Pas la peine d'acheter les topos les décrivant, la carte gratuite des routes diffusée par tous les OT suffit si on la recoupe avec l'excellente carte du Danemark de Kummerly-Frey au 1:300 000, très précise (7€ à la Fnac).
Atention : le réseau des routes cyclables passe de la grand-route au sentier de forêt sans prévenir, donc prévoir des pneus solides, genre Schwalbe marathon.

- toilettes super propres au bord des routes. Par contre ne pas compter sur les cimetières pour se ravitailler en eau (rares et fermés).

- la vie est TRES chère. Compter 30 à 50% de plus par rapport aux prix français, tous domaines confondus.

- camping sauvage impossible : pas un centimètre carré de terre qui ne soit propriété privée. il faut demander l'autorisation du fermier. Pour le camping pas cher il existe le Naturelej, des campings privés pas chers et sans confort gérés par les fermiers. Acheter impérativement le catalogue récent donnant la liste de ces campings car vous ne les verrez pas signalés en bordure de route.

Voilà, bonne route à tous !
Florence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vélo au Danemark : retour d'expérience sur le matériel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» infos matériel pour cani cross
» Achat de matériel
» matériel pour voliére en alu
» Quel matériel pour le nettoyage ?
» Matériel/outils utiles dans l'élevage du Python regius

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum, le royaume du danemark :: Tourisme et Régions :: Carnets de bord-
Sauter vers: