Le blog et les infos : www.Danemarkculture.net


 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 DOSSIER : Carl Dreyer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cyrille
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 322
J'habite : Paris
Réputation : 0
Points : 506
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: DOSSIER : Carl Dreyer   Jeu 15 Déc - 17:25

Carl Theodor Dreyer est un scénariste, réalisateur, producteur de cinéma danois, né le 3 février 1889 à Copenhague, et mort le 20 mars 1968, aussi à Copenhague.


Filmographie


Muets
1912 : Bryggerens datter de Rasmus Ottesen, scénario
1913 : Ballonekspeditionen de Kai van der Aa Kühle, scénario
1913 : Krigskorrespondenten de Vilhelm Glückstadt, scénario
1913 : Hans og Grete de Sophus Wolder, scénario
1913 : Det gamle chatol de Hjalmar Davidsen, scénario
1914 : Ned med vaabnene de Holger-Madsen, scénario
1915 : Juvelernes skræk de Alexander Christian, scénario
1915 : Penge de Karl Mantzius, scénario
1915 : Den hvid djævel de Holger-Madsen, scénario
1915 : Den skønne Evelyn de A W Sandberg, scénario
1915 : Rovedderkoppen de Alexander Christian
1915 : Lerhjertet de Holger-Madsen, scénario
1916 : Guldkuglen de Karl Mantzius, scénario
1916 : Legationens gidsel de August Blom, scénario
1916 : Hans rigtige kone de Holger-Madsen, scénario
1916 : Fange nr. 113 de Holger-Madsen, scénario
1916 : Hotel Paradis de Robert Dinesen, scénario
1916 : Lydia de Holger-Madsen, scénario
1916 : Miskendt de Alexander Christian, scénario
1916 : Gillekop de August Blom, scénario
1918 : Grevindens ære de August Blom, scénario
1918 : Le Président (Præsidenten)
1919 : Pages arrachés au livre de satan (Blade af Satans Bog)
1920 : La Quatrième Alliance de Dame Marguerite (Prästänkan)
1921 : Aimez-vous les uns les autres (Die Gezeichneten)
1922 : Il était une fois (Der var engang)
1924 : Mikaël
1925 : Le Maître du logis (Du skal ære din hustru)
1925 : Les Fiancés de Glomdal (Glomdalsbruden)
1927 : La Passion de Jeanne d'Arc


Sonores
1931 : Vampyr (Vampyr - Der Traum des Allan Grey)
1936 : L'Esclave blanc (non crédité, scénario et peut-être début de tournage)
1942 : L'Aide aux ménagères (Mødrehjælpen), court-métrage
1943 : Jour de colère (Vredens dag, également connu sous le titre Dies Irae)
1944 : Deux êtres (Två människor)
1946 : L'Eau à la campagne (Vandet på landet), court-métrage
1946 : Les Vieux (The Seventh Age), court-métrage, uniquement scénario
1947 : Le Combat contre le cancer (Kampen mod kræften), court-métrage
1947 : L'Église de campagne (Landsbykirken), court-métrage
1948 : Ils attrapèrent le bac (De nåede færgen), court-métrage
1949 : Thorvaldsen, court-métrage
1949 : L'Enfance de la radio (Radioens Barndom), court-métrage, montage uniquement
1950 : Le Pont de Storstrøm (Storstrømsbroen), court-métrage
1950 : Shakespeare et Kronborg (Shakespeare og Kronborg), court-métrage, scénario uniquement
1954 : Un château dans un château (Et Slot i et slot), court-métrage
1954 : La Reconstruction de Rönne et de Nexö (Rönnes og Nexös genopbygning), court-métrage, idée originale uniquement
1954 : La Parole (Ordet)
1956 : Sur la communauté nordique (Noget om Norden), court-métrage
1964 : Gertrud

La filmographie sonore de Dreyer comporte beaucoup de courts-métrages, il convient de préciser qu'il s'agit de documentaires de commande, principalement alimentaires.


Influences
À quelques années d'intervalle, le cinéaste établit deux listes de ses films d'élection. La première, à la demande de la Cinémathèque belge, date de 1952 :
1. Naissance d'une nation (The Birth of a Nation) de David W. Griffith, 1915
2. Herr Arnes pengar de Mauritz Stiller, 1919
3. Le Cuirassé Potemkine de Sergueï Eisenstein, 1925
4. La Ruée vers l'or (The Gold Rush) de Charles Chaplin, 1925
5. Sous les toits de Paris de René Clair, 1930
6. Quai des brumes de Marcel Carné, 1938
7. Brève rencontre (Brief Encounter) de David Lean, 1945
8. Henry V de Laurence Olivier, 1944
9. La Forêt pétrifiée (The Petrified Forest) d'Archie Mayo, 1936
10. Rome, ville ouverte (Roma, citta aperta) de Roberto Rossellini, 1945


La seconde liste, à l'occasion d'un entretien pour une revue de cinéma, date de 1963 :
« The titles of the ten films which I myself think that I have learned something from » (les titres des dix films dont je pense avoir appris quelque chose) :

1. Herr Arnes pengar de Mauritz Stiller, 1919
2. Les Fils d'Ingmar (Ingmarssönerna) de Victor Sjöström, 1919
3. Intolérance (l'épisode contemporain) de D. W. Griffith, 1916
4. Crainquebille de Jacques Feyder, 1922
5. La Flamme (Die Flamme) d'Ernst Lubitsch, 1923
6. Le Cuirassé Potemkine de Sergueï Eisenstein, 1925
7. La Mère (Mat) de Vsevolod Poudovkine, 1926
8. Ivan le Terrible (Ivan Groznyj) de Sergueï Eisenstein, 1945
9. Henry V de Laurence Olivier, 1944
10. La Porte de l'Enfer (Jigokumon) de Teinosuke Kinugasa de 1953


Lien externe
site officiel : http://www.carldreyer.com/
Biographie sur Senses of cinema : http://www.sensesofcinema.com/contents/directors/02/dreyer.html
Fiche site IMDB : http://french.imdb.com/name/nm0003433/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.danemarkculture.net
 
DOSSIER : Carl Dreyer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [POUR LE DOSSIER DE STAGE]Taux butyriques et protéiques
» [Dossier] 10 Hôtels Deco-Design à PARIS
» Le Grand Panda (dossier complet avec photos, sons et vidéos)
» Dossier de RTI
» [POUR LE DOSSIER DE STAGE]Les matieres azotées.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum, le royaume du danemark :: Culture Danoise :: Cinema-
Sauter vers: